ONDANSETRON : posologie limitée en intraveineuse PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Le Moniteur   
Jeudi, 23 Août 2012 13:54

Lorsque l'ondansétron est injecté en intraveineuse dans le cadre de la prévention ou du traitement des nausées et des vomissements induits par une chimiothérapie ou une radiothérapie à un adulte, la dose du sétron ne doit pas excéder 16 mg, administrée une fois, en perfusion sur au moins 15 minutes. Des doses plus élevées étaient jusqu'alors autorisées. En effet, une nouvelle étude confirme que l'injection de ce sétron peut entraîner un allongement dose-dépendant de l'intervalle QT corrigé.

A lire dans le Moniteur des pharmacies du 25 août 2012

Pour plus d'informations

Mise à jour le Jeudi, 23 Août 2012 17:53