Pilule : que répondre aux patientes PDF Imprimer Envoyer
Écrit par La lettre d'info de l'officine n°477   
Mercredi, 16 Janvier 2013 18:59

Avec la polémique sur les pilules de 3e et 4e génération et la demande par Marisol Touraine de restreindre la prescription de ces pilules, de nombreuses patientes s'interrogent sur leur contraception orale. Les pharmaciens sont en première ligne pour répondre à leurs questions, notamment lors de la délivrance ou du renouvellement d'une contraception : s'agit-il d'une pilule de 3e génération ? Quels sont les risques ? Quel autre moyen de contraception choisir ? Le pharmacien doit également fournir le bon conseil si la patiente envisage l'arrêt de la pilule. Et dans tous les cas de figure l'orienter vers son prescripteur.

A lire dans Le Moniteur des pharmacies du 19 janvier 2013

Consulter le dossier thématique de l'ANSM

Mise à jour le Vendredi, 15 Mars 2013 08:15