SYNAPPO: Gestion de l'Officine, téléchargez le tableau de bord. PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Dr Koné Noumouké   
Jeudi, 28 Mars 2013 12:51

Le Bureau du Syndicat National des Pharmaciens d’Officines Privées (SYNAPPO) du Mali poursuit ses activités de formation. Cette fois-ci, les ressources humaines et les difficultés liées à la...

gestion de contrôle ont fait l’objet du thème étudié à l’hôtel Salam de Bamako le 21 Novembre 2012.

 

A l’ouverture de la séance co-présidée par le Docteur Sow (PCA de Laborex Mali) et Docteur Djita Dem (ancienne Président du CNOP et membre du conseil d’administration de COPHARMA), le président du SYNAPPO Docteur Dia Cheick Oumar a dans son discours introductif signalé les faiblesses dans la gestion de nos structures. Parmi les principales causes, il faut noter le manque de formation dans le domaine de la gestion comptable. Le contexte socio-politique, économique et surtout fiscal fait obligation sur chacun de nous d’assimiler les techniques modernes de gestion pour assurer le plein épanouissement de nos entreprises.

 

Pour Monsieur Diabaté Joseph (PROPHARMED) conférencier présentant la gestion de l’officine, le pharmacien est nanti d’une double mission. De par sa formation universitaire, il joue le rôle de scientifique grâce à ses connaissances en pathologie, il oriente le patient vers les services spécialisés de la thérapeutique médicale. Il est détenteur du monopole du médicament. Ainsi il joue pleinement sa fonction dans la dispensation des produits pharmaceutiques. Le pharmacien est également un chef d’entreprise. Il doit à cet effet pouvoir monter son propre projet d’entreprise. Le pharmacien est également un manager. Ses connaissances médicales, thérapeutiques, son expérience acquise grâce à sa pratique quotidienne et sa capacité d’écoute des autres lui seront d’un apport considérable. Ici les questions ont porté sur les droits de nos employés et les éventuelles sanctions à prendre à leur encontre en cas de fautes. Le conférencier dans ses réponses a mis l’accent sur la nécessité de rendre positif tout acte posé afin que l’entreprise en tire un profit.

En ce qui concerne l’exposé du deuxième conférencier Monsieur Diallo Demba (Gérant cabinet SOGIC SARL), il s’agit des difficultés de gestion dans pharmacie, contrôle de gestion (expérience de son cabinet de comptabilité). Il a introduit son exposé par un questionnement : est-il facile de gérer une pharmacie ?

Les confrères ont ensuite réagi par des questions qui portent sur :

- Comment faire pour comprendre la fiscalité ?

- Comment tenir les pièces comptables ?

- Les contrôles fiscaux peuvent-ils confirmer les déclarations d’un contribuable ?

Dans ses explications, le conférencier a mis l’accent sur la nécessité de la bonne collaboration entre le pharmacien et son comptable pour produire des pièces comptables fiables qui puissent apporter des éclaircissements dans les discutions avec les inspecteurs des impôts.

Télécharger le tableau de Bord