Les médicaments génériques : Position de l’industrie pharmaceutique PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Dr TOURE Djibril dit Yoro   
Jeudi, 01 Mai 2014 21:52

Les médicaments génériques sont des médicaments dont le brevet a expiré. Étant tombée dans le domaine public, toute société peut alors produire la molécule en question qui sera alors commercialisée sous son nom scientifique, la dénomination commune internationale (DCI)...

Le coût de production d’un tel médicament est alors réduit puisque toutes les recherches nécessaires à son développement ont déjà eu lieu. Son prix de vente est en moyenne 50% moins cher que le prix de vente du médicament princeps. Toutefois, avant de pouvoir être produit, un médicament générique doit aussi obtenir une autorisation de mise sur le marché.

L’industrie pharmaceutique est souvent l’objet de critiques visant à dénoncer une sorte de dénigrement des produits génériques.

Toutefois, ce sont ces mêmes laboratoires qui ont produit les médicaments dits « princeps », les médicaments protégés par un brevet, qui s’emploient à la production des médicaments génériques.

La position officielle de l’industrie pharmaceutique est de soutenir les médicaments génériques. Elle s’aligne sur l’avis donné par l’Académie nationale de pharmacie (en France) qui a, le 7 mai 2012, déclaré que « Les médicaments génériques ne présentent ni plus ni moins d’effets indésirables ou de réaction allergiques que les médicaments princeps ».

La majorité (55 %) des médicaments génériques achetés en France sont produits sur le sol français par les laboratoires pharmaceutiques.