Lancement du 16ème Forum Pharmaceutique International Bamako 2015. PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Dr Soumaïla COUMARE   
Jeudi, 16 Avril 2015 14:10

La salle de conférence de l’Hôtel Salam de Bamako a servi de cadre au lancement des activités du 16ème Forum Pharmaceutique International qui se déroulera à Bamako du 3 au 6 juin 2015. C’était le jeudi 16 avril 2015, lors d’une cérémonie Présidée par le Secrétaire Général du Ministère de la Santé et...

de l’Hygiène Publique, Pr Ousmane DOUMBIA, représentant le Ministre empêché. Cette cérémonie a aussi enregistré la participation du Président de l’Inter Ordre des Pharmaciens d’Afrique (IOPA) également Président de l'ordre des pharmaciens du Tchad, Dr Masna RAKSALA; du Secrétaire Permanent du Forum Pharmaceutique International, le Vice-président du CNOP du Cameroun, Dr Christophe AMPOAN du Président de l’ordre des pharmaciens du Burkina Faso, Dr Loapan Jean PARE; du Vice-président de l'ordre des pharmaciens de la Côte d’Ivoire, Dr Aristide AMONDJI et du Président de l'ordre des pharmaciens du Sénégal, Dr Cheikhou Oumar DIA.

Ont également pris part à cette cérémonie : le Président de l’Inter Syndical des Pharmaciens d’Afrique, notre compatriote Dr Cheick Oumar DIA ; le PDG de la Pharmacie Populaire du Mali (PPM), Dr Abdrahamane TOUNKARA; les membres du Secrétariat Général et du Cabinet du Ministère en charge de la santé; l’ordre des médecins du Mali, l’ordre des sages-femmes du Mali ; les doyens et nos maîtres de la Faculté ; les directeurs des services centraux, personnalisés et rattachés; les différentes commissions d’organisation du Forum; les représentants de la presse publique et privée et de nombreux autres invités.

Les temps forts de la cérémonie furent : la présentation du Forum Pharmaceutique International, les allocutions du Président CNOP, du Président ISPHARMA, du Président IOPA, du représentant du Ministre de la Santé et la conférence de presse suivie d’un cocktail.

Le Forum fut présenté par Dr DIALLO Déidia Kattra. Surnommée Maman IOPA, elle fut précédemment Présidente du CNOP Mali, première Présidente de l’IOPA et également Ministre du Travail de l’Emploi et de la Formation Professionnelle du Mali. Dans son exposé, elle fit l’historique du Forum depuis la première édition tenue en 2000 à Cotonou au Benin. Elle insista sur les objectifs, les missions, les acquis des quinze dernières éditions et les perspectives en terme de force de proposition pour conseiller et accompagner les pouvoirs publics dans l’atteinte des objectifs des politiques de santé dans les différents pays membres de l’IOPA.

Dans son allocution, le Président du CNOP Mali, Dr Abdou DOUMBIA a d’abord souhaité la bienvenue aux invités et bon séjour aux Présidents d’ordre de pharmaciens des pays amis qui ont fait le déplacement de Bamako pour rehausser l’éclat de la cérémonie de lancement. Il précise que même si la prise en charge médicale de nos populations peut être publique ou privée, la qualité de cette prise en charge est tout simplement bonne ou mauvaise.

Aujourd’hui 54% des prestations de santé, au Mali, sont offertes par le secteur privé, aucune politique publique de santé ne peut donc réussir sans le privé. Tout en remerciant le département de la santé pour son accompagnement et son soutien dans l’organisation du présent Forum, il a invité les autorités administratives et politiques à une meilleure prise en compte du secteur privé dans l’élaboration des politiques de santé. Enfin, il remercia les partenaires financiers, les sponsors, le département de la santé et les plus hautes autorités de la République qui ne ménagent aucun effort pour la réussite du Forum de Bamako.

Le Président de l’ISPHARMA, réélu pour un second mandat lors de la dernière Assemblée Générale de cette organisation, a d’abord rendu grâce à Dieu à l’entame de son allocution, et ensuite exprimé toute sa reconnaissance aux pharmaciens d’Afrique qui ont accepté à l’occasion de la 15ème édition du Forum à Yaoundé au Cameroun, d’attribuer l’organisation du 16ème Forum à notre pays en cette période difficile de son histoire. Il a rappelé que le Forum qui regroupe les pharmaciens de 23 pays africains autour de leurs ordres, syndicats, centrales d’achats, Directions de la Pharmacie et du Médicament, poursuit inexorablement son chemin et nous amènera à sa seizième édition, 10 ans après la première édition malienne tenue ici même à Bamako en 2005. Le Président de l’ISPHARMA expliqua que le Forum offre un cadre approprié d’échanges pour les pharmaciens de toutes spécialités, afin de partager les connaissances actualisées nécessaires à l’exercice de la profession.

Le Forum est également un lieu de débats et de réflexion sur les problèmes et enjeux qui se posent à la profession et, permet donc de dégager les perspectives et les solutions pour un rayonnement de la pharmacie sur notre continent, a-t-il précisé. Il remercie les plus hautes autorités qui ont accepté que notre pays abrite la présente édition du Forum et demande au Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique d’être notre porte parole auprès du Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEÏTA, pour qu’il accepte le parrainage de cet événement international, qui est d’une importance particulière pour tous les pharmaciens d’Afrique.

Il rappelle qu’en 15 éditions, le Forum a abordé plusieurs thèmes axés sur les problèmes réels de santé et pour la 16ème édition le Mali propose «Partenariat Public-Privé pour un accès universel aux produits de santé» comme thème central. C’est l’occasion donc de mesurer la place du privé dans le système sanitaire et donc, de pouvoir mettre en place une synergie d’actions publiques-privées pour le bien-être du patient qui est au centre de toutes nos activités. Il compte sur la mobilisation de tous les confrères pour le succès de ce Forum et souhaite un agréable séjour à nos hôtes.

Le Président de l’IOPA, également Président du CNOP du Tchad a dans son allocution remercié les pharmaciens du Mali et l’ensemble de nos compatriotes pour la qualité de l’accueil qui a été réservé à lui et à l’ensemble de la délégation qui l’accompagne. Il s’est réjoui de la bonne ambiance et de l’engouement suscité autour de ce Forum de Bamako et également du chemin déjà parcouru par le Comité Technique d’Organisation avec l’identification du site du Forum et des hôtels qui vont accueillir les participants ainsi que le fonctionnement des différentes commissions de travail.

L’engagement des plus hautes autorités du Mali auprès de la profession ainsi que la mobilisation des partenaires et autres sponsors constitue également un motif de satisfaction, assure t-il. Enfin le Président de l’IOPA assure que toutes les dispositions seront prises pour une participation effective des pharmaciens africains pour la réussite du Forum et la formulation de résolutions et recommandations pertinentes pour un accès universel, de nos populations, aux produits de santé.

Dans son allocution de lancement, le Secrétaire Général du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, Pr Ousmane DOUMBIA, a d’emblé exprimé l’honneur et le plaisir pour lui de présider la cérémonie de lancement du Forum, que le Mali abrite pour la seconde fois depuis 2005 et, qui est placé sous le haut patronage de Monsieur le Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Il a souhaité la bienvenue aux participants et singulièrement ceux venus des pays amis avant de solliciter la contribution de chacun et de tous pour l’atteinte des objectifs. Il demande aux membres des commissions mises en place de redoubler d’ardeur afin que cette session comme celle de 2005 tenue à Bamako soit un franc succès. Il assure que le département de tutelle ne ménagera aucun effort pour canaliser les énergies et mobiliser les ressources nécessaires.

Il fait remarquer que le thème central de ce Forum est plus que d’actualité en cette période où le monde a été menacé par une épidémie de maladie à virus Ebola contre laquelle nous espérons trouver rapidement un médicament efficace et abordable mais aussi, parce que l’humanité est continuellement menacée par des maladies face auxquelles nous sommes parfois totalement démunis par manque de produits de sante efficaces ou, par l’inaccessibilité de ces produits pour la grande majorité des habitants de la planète.

Pr DOUMBIA rappelle que le Forum permettra aux chercheurs du monde d’exposer les résultats de leur recherche et, il se déroulera du 3 au 6 juin 2015 sous forme d’ateliers de formation de conférences-débats et de tables-rondes par des sommités dans leur domaine respectif.

Convaincu que le Forum sera une réussite, il a tenu à remercier les partenaires techniques et financiers, particulièrement la Banque Mondiale et l’Organisation Mondiale de la Santé, qui ont manifesté très tôt leur intérêt pour le Forum, sans oublier les agences et laboratoires pharmaceutiques privés.

Il remercie particulièrement le Premier Ministre et le Président de la République pour l’intérêt qu’ils portent au Forum et, confirme que Son Excellence Ibrahim Boubacar KEÏTA nous honorera de sa présence à la cérémonie d’ouverture de l’évènement en juin prochain.

C’est en lançant un appel solennel à tous les pharmaciens d’Afrique et d’ailleurs, pour une participation massive des confrères au Forum et, en leur ouvrant le bras au nom de l’ensemble des maliens, que le Pr DOUMBIA a déclaré lancée la seizième session du Forum Pharmaceutique International.

Après une suspension de séance, la cérémonie se poursuivit par une conférence de presse pour finir par un cocktail.