Le Comité Technique d'Organisation du Forum fait le point des preparatifs au Ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique, Monsieur Ousmane KONE. PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Dr Soumaïla COUMARE   
Mardi, 12 Mai 2015 22:19

Cet après-midi, le Comité Technique d’Organisation du 16ème Forum Pharmaceutique International Bamako 2015, renforcé à l’occasion du Président du Comité d’Honneur d’Organisation, le doyen d’âge des pharmaciens du Mali, Pr Mamadou KOUMARE, est venu...

informer Monsieur le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique de l’état d’avancement de ses travaux et des défis à relever à quelques encablures de l’évènement.

Le CTO est présidé par le Président de l’ordre des pharmaciens du Mali, Dr Abdou DOUMBIA et, son Vice-président est Dr DIA Check Oumar, Président de l’Inter Syndical des Pharmaciens d’Afrique (ISPHARMA) et du Syndicat Autonome des Pharmaciens d’Officine Privée (SYNAPPO).

Le CTO comprend les représentants des différentes commissions chargées de l’organisation du forum : la Commission scientifique présidée par notre maître, Pr Brehima KOUMARE ; la Commission Finances présidée par Dr Hamidou TRAORE, PCA Ubipharm Mali ; la Commission Secrétariat présidée par Dr Alfred DEMBELE du CNOP ; la Commission Accueil Hébergement Restauration Sécurité Santé présidée par Dr DIA Alima SIDIBE de l’Association des Femmes Pharmaciens du Mali (AFEPHAR) ; la Commission Culture Tourisme et Loisir présidée par Dr Souhel Moulaye HAÏDARA du Syndicat National des Pharmaciens du Mali (SYNAPHARM) et la Commission Communication et Marketing que dirige Dr Alhatji SIDIBE.

Le Président du CTO a notamment expliqué au Ministre que le forum va se tenir du 04 au 06 juin 2015 au Centre International de Conférence de Bamako (CICB). Les hôtels qui vont héberger les participants sont identifiés, les inscriptions se font normalement à l’intérieur comme à l’extérieur du Mali. La RDC est déjà à 57 inscrits et la Côte d’Ivoire en est à 102. La mobilisation des fonds se fait conformément à nos attentes et toutes les invitations, du ressort du CTO, ont été envoyées. Il a sollicité auprès de M. le Ministre l’envoie des invitations aux autres membres du gouvernement et aux ambassadeurs accrédités au Mali. Ce qui  va beaucoup faciliter les formalités de voyage pour les participants ainsi que la gestion du transport de la santé et de la sécurité de nos hôtes pendant le forum. Il sollicite également l’implication du Ministre Ousmane KONE auprès de l’ORTM pour la bande annonce et les autres aspects de communications sur les media nationaux.

Le Président Comité d’Honneur d’Organisation, Pr Mamadou KOUMARE, a rappelle que dans une note adressée au Ministre en charge de la Santé, le comité qu’il préside avait déjà souligné la nécessité de présider la cérémonie d’ouverture de cet évènement d’envergure international par Monsieur le Président de la République Son Excellence Ibrahim Boubacar KEÏTA, comme ce fut le cas en 2005 au Mali et dans d’autres pays qui ont abrité le forum par la suite.

Le Pr Bréhima KOUMARE a souligné que la Commission Scientifique a enregistré une bonne cinquantaine de communications, il y aura également des tables rondes et des sessions de formations continues sur les secteurs clés de la profession pharmaceutique. Le thème central étant «Partenariat Public-Privé pour un accès universel aux produits de santé », toutes ces activités vont certainement aboutir à des recommandations pour booster la profession pharmaceutique en Afrique et même au-delà, pour l’amélioration de la santé de nos populations.

Dr DIALLO Déidia a rappelle que le FPI est né au Mali et qu’il y a beaucoup d’attentes de nos confrères d’Afriques et des autres pays francophones du monde surtout après l’édition de 2015 que le Mali a organisé et, qui fut une réussite de l’avis unanime de tous.

Ils ont tous remercié M. le Ministre pour son soutien depuis l’attribution du forum au Mali à Yaoundé en juin 2014.

En réponse, M. le Ministre dira que le forum dépasse le seul cadre de la santé et constitue un geste de politique internationale très fort qui permet de bien vendre la destination Mali et de donnée plus de visibilité à notre pays. Il est arrivé en un moment où le Président de la République avait donné des instructions claires pour l’organisation d’évènement de portée internationale et, le gouvernement a été informé en son temps de l’attribution du Forum au Mali.

Il a demandé que les Termes de Référence soient actualisés et le document sera déposé à la présidence par ses soins avec une demande d’audience. Audience au cours de laquelle il demandera au Président de la République de bien vouloir présider l’évènement si son agenda le permet.

La rencontre se termina sur les mots d’encouragement du Ministre de tutelle à l’endroit du CTO.